Groupe Wattrelos la ville que nous aimons

Jamais un Gouvernement n’a consacré autant d’argent aux hôpitaux publics, avec les plans dits « Ségur ». Côté fonctionnement, l’Hôpital de Wattrelos aura récemment perçu 2,8 millions d’euros de dotations de l’Etat (du jamais vu !). Et pour l’investissement, et donc la modernisation de l’établissement, le jeudi 28 octobre fut une journée très importante pour le Centre Hospitalier de Wattrelos, avec la visite de Benoît Vallet, Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé, suite à la motion déposée par le Conseil de Surveillance de l’établissement à la demande de Dominique Baert, son président.

La Députée Catherine Osson, la Direction et tous les Chefs de pôles médicaux de l’Hôpital ont présenté et souligné les atouts wattrelosiens, les compétences, la mobilisation des personnels soignants et non-soignants, les équipements (parfois de pointe) de notre Hôpital. Et regardé, avec réalisme, ses besoins pour le présent et pour l’avenir.

Prioritairement : consolider l’Accueil des Soins Non Programmés (urgences) ; rénover et agrandir les locaux de la médecine et des soins continus ; extension de 50 lits et du plateau technique des Soins de Suite et de Réadaptation (avec notamment la rénovation de la balnéothérapie) ; maintenir l’offre en hôpital de jour 5 jours / 7, et y doubler l’hospitalisation de jour en SSR… Au total, les besoins d’investissement se montent à 16 M€ pour l’hôpital et 3,3 M€ (dont 2 M€ pour une nouvelle unité Alzheimer) pour l’EHPAD, le Hameau du Bel Age.

Alors que le Gouvernement met en œuvre un plan d’investissements de 19 Mds € pour les hôpitaux, Benoît Vallet l’a dit : « La fenêtre du Ségur doit s’ouvrir pour Wattrelos ». Ce n’est pas (encore) un engagement, mais d’évidence une perspective plus que positive !

Pour nous contacter : wattreloslavillequenousaimons@gmail.com

Groupe Avec vous, pour Wattrelos

Le journal de Wattrelos d’octobre n’est, comme à l’habitude, qu’une litanie d’actions réalisées, avec une pointe prononcée d’autosatisfaction. Si nous reconnaissons volontiers que certains chantiers ont été amorcés par l’équipe en place, souvent suite à nos interventions  en Conseil Municipal, tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes, comme nous l’avons d’ailleurs soulevé lors de la séance de questions à l’exécutif du 22 octobre dernier. La majorité municipale a eu le plus grand mal à répondre à nos questions ou plutôt à ne pas y répondre, faute d’arguments probants.

Que ce soit sur « la ville nature », « la jeunesse » ou encore « le personnel municipal », le bilan est insatisfaisant, loin des promesses électorales. Nous avons donc interrogé les élus en charge de ces délégations, et en guise de retour, tout au moins pour deux d’entre eux, nous avons eu droit à des commentaires acerbes ou des attaques gratuites dénuées de sens. Mais de réponse, aucune ! Seulement des approximations, des hors sujets, des digressions lunaires, qui malheureusement ne sont que le reflet des échecs de la majorité. Nous faudra-t-il simplifier nos questions pour qu’elles soient enfin comprises ?

Ce manque de considération se traduit aussi par une absence de communication, par une ridicule envie de nous rendre moins visibles, que ce soit dans le journal de la ville ou dans les manifestations auxquelles nous ne sommes que rarement conviés, ou alors tardivement comme ce fut le cas le 10 novembre, invités par mail à 17h34 pour les cérémonies du… lendemain matin ! Même chose en ce qui concerne la transmission des délibérations à voter en conseil municipal et le non-respect du droit que les oppositions ont à avoir un local mis à disposition (art. D2121-12 du CGCT).

On voudrait nous faire taire qu’on ne s’y prendrait pas autrement !

Nous continuerons d’agir pour vous, de relayer vos questions, avec l’espoir que la majorité municipale prenne enfin conscience que, dans la gestion d’une ville, l’opposition représente également des milliers de Wattrelosiens qui ont eux aussi le droit d’être entendus.

Pour nous contacter : contact.avpw@gmail.com

 

Groupe Plus belle, plus sûre, plus propre, Wattrelos retrouve la flamme (Rassemblement national)

Mesdames, Messieurs, chers wattrelosiens,

Vous avez dit « démocratie » ? Où en est donc le sujet dans la ville que nous défendons ?   Rappelez-vous, quand nous sommes arrivés au conseil municipal nous avons d’emblée défendu avec force quelques volontés. Parmi elles, celle d’enregistrer, diffuser en direct et archiver de façon permanente, les séances du conseil municipal. Ça a été fait. Nous demandions la création de conseils citoyens en remplacement des comités de quartier qui ont été abandonnés (cf. la vidéo du CM du 22 /10/021 sur le site de la ville). Lors de la dernière assemblée municipale, nous sommes revenus sur ce point en rappelant qu’en juillet 2020 le maire nous avait demandé de repousser ce vœu à octobre. Le mois venu, promesse fut faite de créer de nouveaux comités de quartier, sous l’égide de Mme OSSON, conseillère municipale et présidente du groupe de la majorité. Des échanges majorité-oppositions devaient avoir lieu et le projet révélé en décembre 2020. Nous suivons nos dossiers et sommes donc revenus sur l’importante question de la démocratie locale. On vous fait la réponse de M. BAERT en version raccourcie : « Ce n’est pas une priorité ! ». Fermez le ban. Le maire se réfugie derrière la loi qui ne rend obligatoires les comités de quartier que pour les villes de plus de 80000 habitants. Nous sommes moitié moins, ici, mais ces comités avaient été mis en place et c’est donc un acquis que souhaitent revoir nombre d’habitants. Quid des conseils citoyens ? « Ce n'est pas possible, il faudrait faire des élections » déclare l’édile. Ce n'est que partie remise. Nous continuerons à vouloir entendre et consulter, pour avis, les habitants sur tous les gros chantiers impactant leur quartier notamment.

La démocratie, à Wattrelos, est importante pour le maire. Importante mais surtout pas prioritaire ! Le « en même temps » local représente bien celui du président français.

Nous vous souhaitons, Madame, Monsieur, chers wattrelosiens, de passer une bonne fin d’année et de belles fêtes de noël et de la saint Sylvestre.

Jean-François SOYEZ, Abdel DENFER, Marjory FARACI

Contact :  06 64 06 51 71

Rencontre sur RDV