Ce projet européen a été initié à partir d’une coopération précédente entre certains des partenaires en prenant son inspiration d’expériences et de bonnes pratiques mettant en application au niveau local dans différentes villes européennes. L’idée essentielle est de développer une coopération sur le principe de citoyenneté, la réduction de la stigmatisation ethnique, l’intégration et le dialogue interculturel en renforçant l’interaction entre les villes et les institutions européennes.

Notre partenariat :

- Le consortium React est constitué de 11 partenaires représentant 3 typologies différentes : des associations, des villes et une université. Le choix d’inclure deux sortes de pratiques et de connaissance, ceux avec moins d’expérience et d’autres avec une tradition dans l’intégration des migrants, des partenaires qui avaient déjà travaillé ensemble avec d’autres complètement nouveaux dans l’exécution du programme était profondément raisonné et fonctionnel pour le but du projet.

Ce groupe réunissait les partenaires suivants :

- ANCI Abruzzes, partenaire leader (Italie) ;

- Municipalité de BREZNICKI HUM (Croatie) ;

- Municipalité de DÜRRES (Albanie) ;

- Municipalité de GORNJA RIJEKA (Croatie) ;

- Municipalité de KATERINI (Grèce) ;

- Municipalité de Wattrelos (France) ;

- Université « Aleksander Moisiu » de DÜRRES (Albanie) ;

- Companion Östergötland Ekonomisk Förening – CÖEF (Suède) ;

- European Centre for Economic and Policy Analysis and Affairs – ECEPAA (Belgique) ;

- European Development and Educational Research Association – EDERA (Italie) ;

- Emigration Immigration Integration in Europe – EIIE (France)

Groupes cibles :

Les jeunes (natifs et étrangers ou émigrants de la deuxième génération) principalement des étudiants des grandes écoles, mais aussi des scolaires, des travailleurs, des membres d’associations et des groupes locaux.

Des rencontres transnationales se sont déroulées :

- Coup d’envoi à Pescara (Italie) les 10 et 11 mai 2017.

- 2ème rencontre à Wattrelos (France) les 12 et 13 juillet 2017.

- 3ème rencontre à Glavic (Croatie) les 24 et 25 octobre 2017.

- 4ème rencontre à Rome (Italie) les 10 et 11 janvier 2018.

- 5ème rencontre à Katerini (Grèce) les 19 et 20 avril 2018.

- 6ème rencontre à Dürres (Albanie) les 5 et 6 juin 2018.

- 7ème rencontre à Norköping (Suède) les 12 et 13 septembre 2018.

- 8ème rencontre à Bruxelles (Belgique) les 20 et 21 novembre 2019.

Chaque rencontre se déroulait sur deux jours et était suivie par les partenaires, des acteurs locaux et des représentants de la société civile. Chaque rencontre avait une structure de base incluant des ateliers publics, des sessions plénières, des rencontres avec des acteurs locaux, des groupes de travailleurs, des visites d’études. Cette structure préalablement approuvée entre les partenaires a été appréciée car elle représentait l’occasion de connecter et d’intégrer le niveau local et européen.

Nos groupes cibles ont été constitués par :

- Des réseaux locaux ou nationaux dans chaque pays (municipalités, écoles et autres structures éducatives, des associations, des ONG).

- Différents outils comme des rencontres préparatoires, des newsletters, des réseaux sociaux, chaque site des partenaires, les médias, etc).

Les activités du projet :

- Au niveau local : des équipes analysent la situation actuelle et rassemble les bonnes pratiques de l’intégration et du dialogue interculturel.

- Au niveau européen : huit évènements transnationaux se concentrant sur la comparaison d’expériences et le rassemblement de bonnes pratiques.

- Les stratégies pour la réduction et la stigmatisation ethnique et la promotion du dialogue interculturel au niveau local.

- Des formes de coopération durable et renforçant l’interaction entre les villes et les institutions européennes.

Le résultat du projet : le résultat principal du projet est la création d’un réseau thématique entre des partenaires venant de 7 pays européens. Une forte interaction et une coopération efficaces ont été développées et ceci a simplifié le partage d’expériences, d’idées et de pratiques mises en place localement. Un espace spécifique a été créé sur le site internet du projet et sur Facebook sur la page « join our partnership » (rejoignez notre partenariat), pour les municipalités et les organisations qui partagent le même intérêt et sont intéressées par une coopération avec le groupe REACT.

Connaissances développées et partages d’expériences.

Les partenaires du projet ont développé leurs connaissances et ont pris conscience des mesures pour recevoir et intégrer des migrants, des demandeurs d’asile et des réfugiés, pris en charge par les municipalités et les ONG dans différents pays européens. Ils ont pu observer concrètement de nombreuses mesures mises en place par les autorités locales.

Dialogue encourageant entre le niveau local et les institutions européennes.

Les partenaires du projet ont été invités à une réunion finale à Bruxelles. Ils ont participé et montré un grand intérêt sur les activités du projet et leurs résultats. La valeur ajoutée a été la contribution de jeunes à Dürres (Albanie).

REACT, the handbook
Format : pdf
Poids : 6.23 Mo

Europe for citizens
Format : pdf
Poids : 351.6 Ko