Cadre de vie

Vous êtes ici : Accueil / Cadre de vie / Economie / Les centres et parcs d'activités

Les centres et parcs d'activités

Le parc de l’Avelin

Parc de 9 hectares, il ne reste plus qu’une parcelle à commercialiser de 4 100 m² (à gauche de Print SA).

6 entreprises occupent le parc de l’Avelin (+ le crématorium communautaire) :

- Senelaer (négoce de bois, 15 salariés),

- Koloris (traitement et revêtement de métaux, 17 salariés),

- Ricci (concession Peugeot : 9 salariés + véhicules d’occasion : 1 salarié),

- Spuntini snacks (plate-forme de distribution de produits alimentaires destinés à la restauration rapide, 6 salariés)

- Print SA (imprimerie)

- L'Orchidée (soirées privées, séminaires, soirées à thèmes, réceptions, mariages).

Le parc du Beck

Parc de 32 hectares créé en 2005.

Tous les lots sont à présents commercialisés. Les dernières entreprises à s'installer seront :

- Jade qui réalise tous travaux d’accès difficile (face à Métro). Cette société est déjà présente dans le Village d’Entreprises du Beck ;

- Métal Passion, installée actuellement sur Leers, qui fabrique escaliers, portails et mobiliers métalliques ;

- Colmant Coated Fabrics, actuellement à Mons en Baroeul, qui produit des tissus enduits notamment pour réservoirs embarqués de voitures, d’avions ou de bateaux.

Les entreprises occupant le parc du Beck sont :

- Avez (conditionnement de ferraille, 40 salariés),

- Promod (prêt-à-porter, 160 salariés),

- Métro (produits alimentaires, 45 salariés),

- Steffy Lingerie (négoce textile, 40 salariés),

- SMCA (mécanique et carrosserie auto, 15 salariés),

- Carrette (plomberie, chauffage) & Clinibed (draps de lits pour hôpitaux) : 10 salariés,

- Ryo Catteau (4 salariés),

- Séga-Tecfi (automatisme électrique industriel, 10 salariés),

- une micro-crèche de 10 places (Au cœur des bébés), Sawadée (massage) et Utopia (spa) dans l’ancienne ferme Truffaut,

- I.D’Elec (électricité, plomberie, sanitaires, 7 salariés),

- Somatec (traitement et nettoyage de surfaces industrielles, 3 salariés),

- CTL (chaudronnerie et tuyauterie lyssoise, 8 salariés)

- RVF (ressorts et visserie de France, 40 salariés),

- Cheval & Co (théâtre équestre)

- Au village d’entreprises (voir par après) :

  • Essensole Décathlon (semelles de chaussures de sport)
  • Réseau Jade (spécialisé dans les travaux en hauteur)

L’agence Wattrelos-Leers de Pôle Emploi est implantée dans ce parc du Beck, à l’angle de la rue de Leers et des Filateurs : le bâtiment comprend 2 étages et 38 places de parking.

Sans oublier le site Transpole, qui n'est pas implanté dans le parc du Beck à proprement parler mais au lieu-dit la Carluyère (en face), qui compte 550 salariés et qui est devenue, en taille, la seconde entreprise de la ville.

Le village d’entreprises du Beck :

Wattrelos accueille dans ce parc du Beck un village d'entreprises, propriété de la SEM Ville Renouvelée (déjà aménageur du parc), composé de quatre bâtiments de 1 200 à 1 500 m² divisibles à partir de 460 m² à haute qualité environnementale. Le point commun entre les quatre bâtiments est l'intégration d'un volet développement durable, puisqu'ils sont classés en haute qualité environnementale à visée progressive. Ils accueillent des PME à la recherche de locaux (location ou achat).

L’ambition de la Municipalité, en matière économique, est de constituer un tissu de PME de secteurs d'activités différents afin de pouvoir amortir les fluctuations de la conjoncture. Le contexte de crise économique, financière et sociale actuelle prouve que cette souplesse recherchée est sans doute fort opportune.

L’idée de ce village d’entreprises est née de ce constat : dans notre agglomération existent des ruches dans lesquelles naissent et grandissent les entreprises. Mais au sortir de la ruche, il faut trouver un local, ce qui n’est pas toujours facile. Un village d’entreprises répond à cette problématique en offrant une localisation et bien sûr la possibilité de développer l’activité.

La réalisation de ce projet est le fruit d'un partenariat entre Batixia, l'Ademe, les conseils régional et général (investissement total de 6,3 millions d'euros).

Le parc du Winhoute

Parc de 26 hectares, propriété de la CCI, il accueille actuellement deux entreprises :

- Jules : plate-forme logistique (110 salariés) ;

- Papier : matériel de piscine (10 salariés).

La nouveauté de l’année 2016 sera la fin de la construction des nouveaux locaux de l’entreprise MBC (Maton Bâtiments Constructions) avant l’été. MBC passe de Roubaix à Wattrelos pour mieux organiser son process. Cette entreprise a trois domaines d’activités (réhabilitation et entretien des bâtiments, construction d’équipements et construction de logements) mais ne travaille pas avec des particuliers.

Le parc de la Martinoire

Ce parc d’activités de 64 ha est le plus ancien de Wattrelos : la Martinoire fut la première zone industrielle du département du Nord (la décision de sa création remonte à 1959).

16 entreprises y sont présentes, notamment la plate-forme logistique de La Redoute, plus gros employeur de la Ville, premier site en France de vente à distance. La Redoute, dont le siège social se situe à Roubaix, est donc d'abord wattrelosienne : elle est implantée dans la commune depuis 1970. La Redoute est propriétaire depuis janvier 2015 de l’ancien entrepôt DSV qui sera son futur site de préparation de commandes. Sa mise en service devrait se faire en 2016.

La zone de la Martinoire accueillera en 2016 deux nouvelles entreprises spécialisées dans le bâtiment :

- Nord Toitures (SCI Batiwatt, travaux de couverture par éléments) ;

- Flandres Désamiantage (spécialiste de la prévention et du traitement de l’amiante friable et non-friable) ;

installées actuellement sur Tourcoing.

Les bâtiments de l’ex-filature Sion accueillent L'Asturienne (produits de toiture : isolation, bardage, panneaux solaires et photovoltaïques), Degrémont (traitement des eaux, matériel d'épuration et de dépollution) et la société O’JUMP (fabricant de tapis, 18 salariés).

Aux lieu et place de l’entreprise Johnson Screens, qui a fermé ses portes fin 2011, se sont installées trois nouvelles entreprises :

- Alunox, spécialiste du matériel de cuisine professionnel en inox ;

- Nord Dallages, dont l’activité principale est le dallage industriel neuf ainsi que sa rénovation ;

- Recyclage Moderne, spécialisée dans le secteur d’activité de la récupération de déchets triés.

Le centre d'activités Mendès-France

Dans une partie des locaux de l'ancienne usine Leclercq-Dupire, le centre d'activités Mendès-France (situé sur le boulevard éponyme) accueille 7 petites et moyennes entreprises sur une surface globale de 6 500 m² :

  • Général Impex (fabrication de barres de seuil et coulisses pour volets roulants)
  • Distripack (matériel de conditionnement et d'emballage)
  • FACAM (fabrication d'accessoires pour autos et motos)
  • Createx (activité de soutien aux entreprises)
  • Colombus International (commerce de gros meubles, tapis et appareils d'éclairage)

L'éco-parc du Sartel

La société Kalix a conçu, juste avant le grand pont bleu Albert 1er du Sartel, un éco-parc, c'est-à-dire un village d’entreprises moderne, aéré, verdoyant, dans des bâtiments de nouvelle génération, homogènes, économes en énergie et dont les hauteurs sont contrôlées. Il abrite, dans des locaux aux dimensions variables (de 100 à 1 000 m2), différentes enseignes et est en cours de développement.

Depuis le 23 décembre 2014, on y trouve un restaurant McDonald's avec une double ligne de drive, des bornes de commande en salle, le wifi gratuit et illimité… et même le service à table ! Le tout dans le respect de l’environnement : recyclage des déchets (notamment des huiles transformées en biodiesel pour les camions de livraison), réduction des emballages, de la consommation d’énergie… Nombre de jeunes y ont trouvé un job : une soixantaine de postes ont ainsi été créés, et plus de la moitié sont occupés par de jeunes Wattrelosiens, à temps complet ou partiel, grâce au partenariat noué avec la Ville, la Mission locale pour l’emploi Wattrelos-Leers et l’agence Pôle emploi locale.

Dans la foulée, plusieurs implantations ont suivi au premier trimestre 2015 : les peintures Seigneurie Gauthier, la boucherie Henri Boucher (comme son nom l’indique) et la boulangerie Marie Blachère (comme son nom ne l’indique pas). Le magasin de fruits et légumes La Parisienne s'est installé en juin 2015. S'il est dorénavant certain que le "drive" Intermarché initialement prévu ne se fera pas, des discussions sont engagées avec d'autres enseignes. La société Kalix Promotion, qui aménage cet éco-parc de 3 000 m2, proposera à l’avenir sept nouvelles cellules. Il est encore trop tôt pour évoquer les discussions en cours mais on peut quand même dire que les concepteurs essaient de bâtir une offre d’ensemble cohérente, plutôt orientée métiers de bouche (restaurant, boucherie, boulangerie…).

Contact

Service municipal de l'Action économique

Valérie WILLAERT

tél. 03 20 81 64 46

Franck DUTHOIT

tél. 03 20 81 65 63

Allo ?

09 72 72 20 60, c'est le numéro d'appel dédié aux entreprises en difficulté mis en service par la chambre des métiers et de l'artisanat du Nord-Pas de Calais. Des conseillers spécialement formés sont à leur écoute et prêts à les aider à trouver des solutions pour leur permettre d'éviter de boire la tasse.